Le Tonneau magique

Le-tonneau-magique Ils s’appellent Finkle, Sobel, Rosen, Feld et les sonorités de leur nom yddish rappellent le monde d’autrefois… Ils sont cordonnier, tailleur, étudiant, et leurs difficultés, leur pauvreté, évoquent la dureté de la vie dans l’Amérique du début des années 50. Et plus particulièrement dans Brooklin la juive.

Le Tonneau Magique, écrit par Bernard Malamud – un des plus grands écrivains juis américains aux côtés de Saul Bellow et Philip Roth – entre 1950 et 1958, vient de se voir offrir une nouvelle traduction. Et ces treize nouvelles sont un régal. Perfection de l’écriture d’abord, chaque texte, longuement retravaillé par l’auteur, absurde ou tragique, est un pur bonheur.

Qu’il s’agisse de Sobel dans Les sept premières années, qui travaille sept ans chez un cordonnier par amour pour la fille de son patron ou de Levin, dans La Dame du lac, qui gâche par ses mensonges une chance de bonheur ou encore des onze autres nouvelles, on est avant tout frappé par la grande économie de moyens utilisés par Bernard Malamud. En quelques pages, un destin est raconté et nous devient tout aussi proche que ceux qui nous entourent. L’auteur témoigne de tant de tendresse et de bienveillance pour ses héros malchanceux qu’on n’a plus envie de les quitter. Certains sont de magnifiques « schlemazel », littéralement des malchanceux, en yddish La Shoah dont ils sont tous des survivants est présente mais seulement en filigrane.

Je n’avais jamais rien lu de Bernard Malamud et je suis très heureuse d’avoir réparé cet oubli. Son tonneau magique est devenu un de mes livres de chevet.

Le Tonneau magique, Bernard Malamud, traduction de Josée Kamoun, Editions Rivages

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Une réflexion sur « Le Tonneau magique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s