Coldcase

51MHwtyWYIL._SX195_.jpgJe ne mentirai pas, j’ai dévoré le dernier roman de Joël Dicker. C’était du pur plaisir, un roman qui accroche, que j’ai lu d’une traite – j’ai d’ailleurs été dormir très, très tard.

Et puis, un héros policier qui porte le même nom de famille que moi – Jesse Rosenberg – ça n’arrive pas tous les jours!

Jesse et son coéquipier Derek doivent résoudre un cold case, l’assassinat du maire d’Orphéa, – une petite ville des Hamptons – de sa famille et d’une jeune joggeuse qui s’est déroulé 20 ans plus tôt. L’occasion pour les lecteurs de rencontrer une galerie de personnages – deux rédacteurs en chef, un libraire, un critique littéraire, un flic-dramaturge, tous plus pittoresques les uns que les autres. Ce sont eux, qui un à un, racontent l’histoire.

Le livre obéit aux lois du genre, s’attardant sur ceux qui auraient des raisons d’avoir commis le crime, et est un classique roman policier.

Pourtant, ça ne m’a pas empêchée de le trouver… un peu creux. Là où dans La vérité sur l’affaire Harry Quebert, il y a une réflexion sur l’écriture et la peur de la page blanche, où dans Le Livre de Baltimore, il y a une tragique histoire d’amour et de famille, ici… il n’y a pas vraiment de sujet si ce n’est le crime lui-même. En plus dans les cent dernières pages, je trouve que le roman s’essouffle…

Tout ceci n’empêche pas La disparition de Stéphanie Mailer d’occuper la première place du classement des ventes de livres édité par le magazine Livres Hebdo. Un succès que j’ai pu également constater à la Librairie Filigranes qui était noire de monde lors de la venue de l’auteur. Tant mieux pour Joël Dicker!

La disparition de Stéphanie Mailer, Joël Dicker, Editions De Fallois Paris

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Une réflexion sur « Coldcase »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s