Père et fils

Apprendre-a-lireOn connaissait Sébastien Ministru journaliste, chroniqueur, auteur de pièces de théâtre. Le voilà romancier, quittant un temps le registre de la drôlerie pour celui de la gravité.

Deux hommes se font face. Antoine, directeur de presse et son père, un vieux sarde acariâtre, venu en Belgique des années plus tôt pour travailler à la mine. Depuis longtemps déjà, le père est veuf. Son fils, homosexuel, qui a su, contre son milieu, s’élever dans l’échelle sociale, s’est éloigné. Le père n’accepte son retour qu’à condition qu’il lui apprenne à lire…

Qu’y a-t-il de commun entre le père, analphabète, forcé à six ans de garder un troupeau de moutons, et le fils? Comment ces deux êtres pourront-ils se rejoindre et surmonter des années d’incompréhension? Par le biais d’un subterfuge, celui d’un escort, rencontré par le fils, qui parviendra à apprendre à lire au père. Et surtout grâce à l’amour qui, malgré tout, les rapproche.

Ce roman où Sébastien Ministru a voulu « malaxer son histoire familiale » sonne juste et vrai d’un bout à l’autre. Par de petits détails, par l’atmosphère qui règne dans la maison du père. Et par l’émotion brute qu’il suscite.

Merci Séba de bien vouloir partager avec nous, avec tes lecteurs, de petits bouts de toi et de ton histoire.

Sébastien Ministru, Apprendre à lire, Grasset