Lire l’Algérie

Nos richesses.jpgQu’y a -t-il comme plus belles richesses que la littérature? Quand Edmond Charlot ouvre sa toute petite librairie à Alger en 1935, il a à peine 20 ans, et il veut vendre mais surtout éditer, faire connaître les livres, y accueillir ses amis écrivains. Un certains Albert Camus s’y fait éditer et y corrige ses manuscrits, lui, mais aussi tant d’autres grands écrivains français nés en Algérie, comme Jules Roy, Albert Cossery, Emmanuel Roblès…

Le devenir de la librairie, opportunément appelée Nos richesses va suivre les méandres de l’Histoire de l’Algérie. La Deuxième guerre mondiale va compliquer la vie d’Edmond Charlot qui ne trouve plus de papier. L’Indépendance le forcer à quitter ce pays qu’il aime tant.
Quant à la librairie, elle restera longtemps debout, gardée par son fidèle vigie, Abdallah.

Jusqu’à ce qu’un beau jour un jeune homme vienne de France pour la vider..

Il y a tant de douceur de vivre, tant d’amour pour les livres et ceux qui les écrivent que j’ai lu Nos richesses, le sourire aux lèvres. Mais on peut y voir tant d’autres choses aussi: la gentillesse et la chaleur des commerçants qui entourent Nos richesses, l’absurdité de l’Algérie d’aujourd’hui où tout est finalement voilé de tristesse. Tout comme le contraste saisissant entre le libraire passionné, le gardien fidèle et son fossoyeur, Ryad, qui ne lit pas même une page…
A partir de faits réels – la librairie et son fondateur ont existé – Kaouther Adimi a écrit un un beau roman à l’atmosphère presque ouatée. Nos richesses a reçu le Prix Renaudot des Lycéens et c’est plus que mérité.

Nos richesses, Kaouther Adimi, Seuil

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s