Le retour de Lisbeth

La-fille-qui-rendait-coup-sur-coup

Pour une infraction commise dans le tome 4 de Millénium, on retrouve Lisbeth Salander, 1 m 50 et une intelligence hors du commun, en prison. Aux prises avec son passé, encore une fois – son tuteur vient de lui remettre de mystérieux documents. Dans la cellule voisine de la sienne, une jeune Pakistanaise est victime, chaque soir, des cruautés d’une détenue qui fait la loi dans cet établissement pénitentiaire. Ce que Lisbeth ne peut supporter… Deux histoires se coupent et se recoupent dans La fille qui rendait coup sur coup. Celle de l’enfance de l’héroïne qui l’emmène à enquêter sur des jumeaux miroirs séparés à la naissance. Et celle de la jeune Pakistanaise, issue d’une famille islamiste et victime d’un crime d’honneur.

Les bons points: C’est absolument passionnant. Je l’ai lu en un week-end et je ne pouvais plus m’arrêter. C’est un thriller bien ficelé, où tout est à sa juste place, sur deux sujets graves et intéressants.

Les moins bons: Lisbeth et Mikael Blomkvist sont devenues des silhouettes qui amènent les sujets sans presque plus y participer. Et puis l’atmosphère très politique, les questions posées sur la Suède contemporaines, chères à Stieg Larsson ont complètement disparu. La finesse aussi. Et ses lecteurs ne s’en remettront jamais!

Millénium 5, La fille qui rendait coup sur coup, David Lagercrantz, Actes Sud

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

2 réflexions sur « Le retour de Lisbeth »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s