Spotlight

Spotlight.jpg Par manque de temps et parce que je n’aime pas trop y aller seule, je vais peu au cinéma, me rattrapant souvent en louant des films sur Itunes. Mais là j’ai fait exception, et je ne l’ai pas regretté.
Spotlight, c’est le nom d’une équipe d’investigation du quotidien le Boston Globe, qui enquête sur des sujets de grande envergure. Et ici c’est le moins que l’on puisse dire. Nous sommes en 2002 et l’équipe d’excellents journalistes tombent sur une affaire de prêtres pédophiles. Pensant au départ qu’il s’agit de cas isolés, ils vont découvrir l’ampleur du scandale de ces prêtres protégés pendant des années par la hiérarchie de l’Eglise.
Le film est parfait, rapide, sans aucun temps mort, les acteurs tous excellents dans leur rôle. On a le coeur déchiré face aux témoignages des victimes, soulevé de dégoût, lorsqu’un prêtre avoue sans fausse honte ses actes. Les victimes sont la plupart du temps issues de familles pauvres, sans père. Dans la – toujours – très catholique Boston, on reçoit le prêtre presque à l’égale de Dieu, ce qui explique la facilité avec laquelle ils ont approché et détruit leurs victimes.
L’Académie des Oscars ne s’y est pas trompée, puisque elle a décerné à Spotlight celui du meilleur film 2016.
Sachez enfin que le film est basé sur des faits réels, l’enquête des journalistes ayant déjà obtenu le Prix Pulitzer.

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

2 réflexions sur « Spotlight »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s