Le lagon noir

lagon Une chose me semble sûre: même si j’adore le ton des livres d’Arnaldur Indridason, ses meilleurs romans policiers sont derrière lui. Si vous le suivez, comme moi, de livre en livre, vous savez desquels je parle: La femme en vert, La voix, La cité des jarres étaient tout bonnement extraordinaires.
Ceci étant dit, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire Le lagon noir, à plonger dans son atmosphère mystérieuse, en demi-teinte, encore renforcée par les épouvantables conditions météorologiques de l’Islande. Il y est si facile de disparaître lors d’une tempête de neige…
Tout commence pourtant par une scène presque idyllique. Une jeune femme atteinte de psoriasis se baigne régulièrement dans un lagon d’eau chaude situé dans un paysage désert. Elle s’y sent merveilleusement bien jusqu’au jour où elle touche du pied un cadavre. C’est Marion et un Erlendur alors trentenaire qui s’emparent de l’affaire et découvrent qu’il s’agit d’un homme travaillant à la base militaire américaine de Keflavik. Et c’est là que se trouve un des intérêts de ce polar. On découvre le pourquoi des relations extrêmement tendues entre la société islandaise et les citoyens de l’Oncle Sam. Parallèlement à cette enquête, Erlendur en mène une deuxième consacrée à la disparition inexpliquée d’une jeune fille 25 ans plus tôt. Si je devais le noter, je lui mettrais un 7,5/10. Parce que j’adore Erlendur, qui jeune avait déjà le petit côté vieillot qu’il gardera toujours. C’est en homme qui souffre et sa douleur lui permet d’avoir de l’empathie, parfois même pour les coupables. Et parce qu’avec lui je découvre des petits morceaux d’Islande.
Le Lagon noir, Arnaldur Indridason, Métailié

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

2 réflexions sur « Le lagon noir »

  1. Lors de ma dernière virée dans une librairie, je me suis attardée sur le résumé du roman et me suis rétractée pour l’achat. Ton avis semble mitigé donc je vais encore lire d’autres articles avant de me décider.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s