La Renverse

la-renverse-olivier-adam Olivier Adam est pour moi, un des meilleurs romanciers français. Aussi, parmi les plus de 500 nouveautés de la rentrée de janvier, j’ai très vite lu son dernier opus.
Dans La Renverse, Antoine (un prénom récurrent dans son oeuvre) est libraire dans une petite ville de Bretagne. Il adore son métier mais est incapable de nouer de véritables relations avec les autres, pas même avec sa compagne. Il est trop taiseux, trop absent à lui-même pour cela.

Quand il apprend que le maire de la petite ville où vivent encore ses parents est mort, il se sent obligé de se retourner sur son passé… Il y a dix ans de cela, le maire et son adjointe – qui n’est autre que la mère d’Antoine – ont été pris dans un scandale sexuel d’envergure. Si le maire, à l’aide de multiples compromissions, a pu s’en sortir, la famille d’Antoine a, elle, carrément explosé. Comment deux adolescents peuvent-ils, en effet, supporter de voir leur mère traitée de pute et de salope, comment peuvent-ils vivre la honte, et s’en sortir indemnes? C’est à ses questions que s’attaque Olivier Adam dans un roman percutant qui prend aux tripes. Il donne une voix aux humiliés tout en exprimant sa rage contre les collusions d’un monde politique corrompu et des médias. Quant aux vraies victimes, si elles sont femmes, pauvres et émigrées, eh bien, elles n’ont aucune chance…

Olivier Adam, La Renverse, Flammarion

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s