Douceur

  
Ce soir on célèbre la nouvelle année juive en trempant une pomme dans le miel, pour plus de douceur. Jadis on enseignait aux petits garçons des écoles juives l’alphabet hébraïque en trempant les lettres dans le miel pour que l’apprentissage se fasse en douceur. Joli symbole. 

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s