Douceur

  
Ce soir on célèbre la nouvelle année juive en trempant une pomme dans le miel, pour plus de douceur. Jadis on enseignait aux petits garçons des écoles juives l’alphabet hébraïque en trempant les lettres dans le miel pour que l’apprentissage se fasse en douceur. Joli symbole.