Mystérieuse maison de poupées

miniaturiste Encore un roman que j’ai dévoré. Si vous avez aimé La Jeune fille à la perle ou d’autres romans de Tracy Chevalier, vous risquez de craquer également. On y retrouve la même atmosphère.
Nella Oortman a 18 ans et est une fille de la campagne, quand elle quitte son village pour rejoindre son mari à Amsterdam. Celui-ci est un des commerçants les plus riches de la ville. Pourtant, Johannes Brandt n’est pas là pour l’accueillir à son arrivée, ni les jours suivants. Nella ne trouve sur place que Marin, sa sœur extrêmement antipathique et deux serviteurs. Nuit après nuit Nella attend Johannes, et ce dernier ne vient jamais, se réfugiant dans son bureau. Pour l’occuper il lui offre une superbe maison de poupées qu’elle va remplir petit à petit à l’aide d’une étrange miniaturiste. Ses poupées minuscules, semblent , en effet, prédire l’avenir. Et quand Nella découvre le secret de son mari, loin de se démonter, elle se révèle aux autres et à elle-même dans toute sa force.
Miniaturiste est une très belle évocation d’Amsterdam à la fin du 17 e siècle, où le pouvoir des guildes s’appuie sur la religion réformée et où la plus grande rigueur morale est exigée de ses habitants. Malheur à ceux qui y dérogent…
Miniaturiste, Jessie Burton, Gallimard

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

3 réflexions sur « Mystérieuse maison de poupées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s