La fille du train: un tout bon thriller psychologique

la fille du train Rachel prend tous les jours un train qui la conduit de sa banlieue à Londres. Elle a pour habitude d’observer et d’imagainer la vie des habitants d’une des maisons de son trajet, un couple très amoureux. Mais quand elle apprend aux infos que Megan, la jeune femme a disparu, elle veut découvrir ce qui s’est passé. Seul problème: Rachel est alcoolique, borderline. Elle harcèle son ex-mari Tom et sa femme Anna. Elle n’est pas crédible pour un sou… La fille du train est le genre de thriller que j’adore. Chaque personnage cache ses secrets, mais essaie de s’en sortir à sa manière. La description de la douleur de Rachel est criante de vérité. Comment ne pas partager sa détresse alors qu’elle a été abandonnée par son mari, qu’elle ne parvient pas à passer une journée sans boire. Sa relation à l’alcool est décrite avec beaucoup de finesse. Seul bémol: la fin. Impossible de ne fût-ce que pressentir qui est le coupable avant les dernières pages, trop rapides. Ce défaut excepté, j’ai passé un excellent moment à la lecture de ce roman.
La fille du train, Paula Hawkins, Sonatine

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

2 réflexions sur « La fille du train: un tout bon thriller psychologique »

  1. Ahhh il est ds ma liste,il paraît que le début est un peu long mais après ç est très bien …. je pense me laisser tentée hihi (il en faut pas bcp pour se laisser tenter par les livres hein ! 😉 )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s