Refuznik

refuznik

J’aime le titre de ce livre qui claque comme un étendard. C’est quoi un refuznik? Le nom donné dans les années 70 aux Juifs d’URSS qui voulaient émigrer en Israël et à qui on refusait ce droit. Librement inspiré de la vie du plus célèbre d’entre eux, Anatoly Chtchransky, le roman de David Bezmozgis évoque une rencontre hasardeuse, qui n’aurait jamais dû avoir lieu. Celle de Baruch Kotler, un ministre israélien né à Moscou, et de Vladimir, qui se prétendait son ami et l’a dénoncé jadis au KGB, ce qui valut à Baruh quinze ans de goulag. Baruch souhaite affronter Vladimir, le comprendre peut-être, mais devant sa décrépitude, il n’a d’autre choix que de lui pardonner. Le face-à-face est rude, et l’auteur creuse au plus profond la personnalité de ses héros. Les personnages secondaires sont attachants, l’humour bien présent, bref on se régale!

Refuznik, David Bezmozgis, Belfond