Le roman de la guerre du Liban

Pour les journaux pour lesquels je travaille, j’ai déjà chroniqué pas mal de livres de la rentrée littéraire, mais s’il y en a bien un qui a été pour moi un véritable choc, c’est Le quatrième mur de Sorj Chalandon. Journaliste au quotidien français Libération, il avait au cours de ses reportages en Irlande pris fait et cause pour les combattants de l’IRA et avait rapporté, de cette expérience, deux livres merveilleux: Mon traître et Le retour à Killybegs (Grasset). C’est cette fois dans le contexte de l’effroyable guerre du Liban qu’il place son roman. Georges, juif grec réfugié en France depuis la dictature des colonels, souhaite monter Antigone à Beyrouth. En une magnifique utopie, il confie les rôles de la pièce à une Palestinienne sunnite, un Druze du Chouf,  un chrétien, des chiites, les imaginant réconciliés le temps d’une pièce de théâtre. Mais la réalité vient bousculer ce beau rêve. Georges très malade, confie son travail de metteur en scène à Sam, son ami le plus proche. Une fois sur place, ce dernier, qui a laissé à Paris sa femme et sa toute petite fille, sera littéralement englouti dans la violence de la guerre. Comment en effet rester indemne devant les massacres de Sabra et Chatilah… Impossible de rester insensible à l’humanisme de Sorj Chalandon, à sa tendresse pour ses personnages, à sa détresse devant la guerre. Le Quatrième mur est un livre essentiel à qui on souhaite le Prix Goncourt. Rien de moins.
Notez que Sorj Chalandon présentera son livre à la librairie Filigranes à Bruxelles, le 26 septembre à 18 h. www.filigranes.be
Le quatrième mur, Sorj Chalandon, Grasset

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

1 réflexion sur « Le roman de la guerre du Liban »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s