Les belles promesses

En faisant de l’ordre dans ses archives avant son départ en maison de retraite, Elaine retrouve un document attestant que sa sœur jumelle, disparue à 18 ans, avait bien été retrouvée par sa famille, alors qu’elle-même n’en savait rien. Cette simple carte postale replonge Elaine dans ses souvenirs… Los Angeles dans les années 20, et plus précisément le quartier juif de Boyle Heights, peuplé d’immigrés venus d’Europe de l’Est. Elaine, petite fille y fait les quatre cents coups avec sa jumelle, Barbara, son alter ego qui l’écrase de sa beauté et de son caractère frondeur. Les années 30 les voient devenir jeunes filles et se disputer chacune à sa façon l’amour de David Berlow. Jusqu’à la fugue définitive de Barbara qui brisera le cœur de la famille. Maintenant qu’elle sait, plus de 60 ans plus tard, que Barbara est vivante, Elaine a-t-elle vraiment envie de la retrouver?
Mystère de la gémellité, destin brisés des Juifs d’Europe, belles promesses du rêve américain, tous ces thèmes sont abordés dans ce très beau roman, dont la finesse, la sensibilité et la justesse de ton m’ont beaucoup touchée. Sans oublier la fin pleine de vigueur et d’optimisme, et ça c’est tellement rare que ça mérite d’être souligné.
Les belles promesses, Janice Steinberg, Belfond

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s