Valentin, l’autre Musso

J’ai assisté dans le courant du mois de novembre, chez Filigranes, à la présentation du dernier livre de Valentin Musso, Le murmure de l’ogre (Seuil). Frappée par l’intelligence de ses propos et par sa culture j’ai eu envie de me plonger dans un de ses thrillers et j’ai commencé par Les cendres froides (Points) qu’il m’a d’ailleurs gentiment dédicacé. L’histoire? A la mort de son grand-père médecin, Antoine Cochet découvre, parmi des milliers de bobines, un film le montrant dans les années 40 auprès d’un lieutenant SS et d’une dizaine de femmes enceintes de type aryen. Intrigué et effrayé, Antoine se lance dans des recherches prouvant que son grand-père a travaillé pendant la guerre dans un lebensborn, une clinique spécialisée dans la sélection raciale. Parallèlement à ses découvertes, le meurtre d’une vieille dame est commis tout près de la maison du grand-père. Quant à Antoine, il a également fort à faire avec sa soeur dépressive…
Les deux points forts du livre sont d’une part le thème des lebensborn, peu connus si l’on n’est pas un spécialiste de la Deuxième Guerre mondiale et d’autre part le lourd secret de famille, ressort de l’intrigue. Quant aux personnages, je les ai trouvés trop froids et distanciés pour m’émouvoir de leur sort, mais c’est à mon avis le seul défaut de ce livre avec lequel j’ai passé un bon moment.
N.B.: Valentin est bien le frère de Guillaume Musso, mais leurs livres n’ont absolument rien à voir les uns avec les autres. Et c’est Valentin qui sort largement gagnant de la comparaison!

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s