J’ai lu Fifty Shades of Grey

… ou en français Cinquante nuances de Grey. Et… j’ai été abasourdie par l’exécrable qualité de la langue, sa pauvreté, l’incroyable nunucherie de l’histoire. Si ça m’a donné des idées? Comme je ne fantasme ni sur la soumission, ni sur la fessée ni sur les coups de cravache, non pas vraiment. Et puis on a compris, Christian Grey, est beau, mais est-il bien nécessaire de répéter toutes les trois pages, qu’il sent le frais? N’y a-t-il pas plus érotique comme argument? Bon je sais ce n’est pas érotique, c’est du porno soft. Mais cela justifie-t-il la bêtise? Et cette épouvantable image de la femme que donne le livre? Si vous cherchez des idées et des émotions, lisez plutôt de vrais auteurs de littérature érotique, comme Régine Desforges par exemple. Ou faites vous conseiller. Chez Filigranes, cela fait longtemps qu’il y a un rayon entier consacré au sujet.

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

1 réflexion sur « J’ai lu Fifty Shades of Grey »

  1. Je n'ai pas trouvé cela si mal ! 🙂 Tellement que j'ai consacré trois articles à défendre ce livre (même si je lui reconnais des faiblesses, c'est loin d'être ma référence dans le genre). Pour moi c'est de la romance érotique, pas de la porno soft. En tout cas, c'est un livre qui m'a plus fait réfléchir que mouiller, LOL. En tant que féministe, je n'ai pas non plus trouvé que l'image de la femme y était malmenée. Je ne dis pas que la présentation du BDSM y est très bonne, vu que je n'y connais rien, mais elle est suffisamment correcte pour qu'on ne puisse pas confondre la relation sexuelle particulière que souhaite Christian avec une quelconque interprétation des statuts de l'homme et de la femme.

    Personnellement, je ne suis pas particulièrement intéressée par la littérature érotique (donc par Régine Desforges, par exemple). Ce qui me parle dans 50 Shades of Grey est la négociation entre deux personnes et la possibilité (ou pas) pour elles d'une relation. Je ne vois pas ce qu'il y a de nunuche là-dedans ; il me semble que c'est un thème qui doit préoccuper toute personne qui aspire à former un couple (ce qui ne concerne pas tout le monde, mais pas mal quand même).

    J'ai lu des livres bien pires, mais après tout, chacun ses goûts.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s