Orgueil et prejuges, suite et deception

En adoratrice assumée du chef-d’oeuvre de Jane Austen, Orgueil et Prejugés, je ne pouvais qu’être tentée par cette suite imaginée par P.D. James, une des reines du polar anglais. Six ans ont passé depuis le mariage de Darcy est Elizabeth. Le couple est heureux et a deux beaux enfants, jusqu’a ce qu’a la veille du grand bal qu’ils vont donner a Pemberley, un homme est retrouve assassiné dans le parc du château…
La presse a unanimement salué ce livre… et moi j’ai été très déçue. PD James glisse a merveille sa plume dans le style de Jane Austen, de ce point de vue-la, pas de soucis. Mais a part ca, que d’ennui. On ne trouve rien de la description tres étudiée de la situation sociale profondément injuste des femmes qui constitue un des grands intérêts de Jane Austen. Rien non plus de la tension amoureuse qui rend chacun de ses livres aussi palpitants. Quant a l’intrigue policière, je l’ai trouvée plus que moyenne. Mon conseil: relisez Jane Austen, la vraie et l’unique.
NB1: j’ai lu ce livre en version électronique et c’est plutôt pratique à la plage:pas de sable, ni de crème solaire sur les pages.

Une réflexion sur “Orgueil et prejuges, suite et deception

  1. Je ne connais pas « Orgueil et Préjugés ».

    J'ai voulu lire « La mort s'invite à Pemberley » suite à un résumé vu sur le magazine de Leclerc et j'ai été très déçue également. Trop de blablas, de descriptions …

    Heureusement, je l'avais juste emprunté numériquement à la bibiliothèque …

    Bon dimanche.

Les commentaires sont fermés.