Grâce

Etrange et magnifique livre que cette Grâce de Delphine Bertholon. Qui tient du roman intime tout en empruntant quelques-uns de ses codes au film d’horreur.
Un soir de Noël, Nathan et Lise se retrouvent auprès de leur mère, Grace. Il est veuf et père de deux jumeaux alors que sa sœur navigue d’échec en échec. D’étranges phénomènes se produisent dans leur maison de famille… Le récit est narré à travers deux prismes, celui du journal de Grâce, alors jeune femme, et du texte que Nathan adresse à Cora, sa compagne morte en couches. Passant alternativement de l’un à l’autre, on découvre une Grâce de 33 ans. Délaissée par son mari, voyageur de commerce souvent absent, prise d’une jalousie féroce à l’égard de la jeune fille au pair adorée des enfants… De non-dits en secrets de famille, les héros abasourdis découvrent leur histoire. Quant à nous lecteurs, on tremble (un peu), on s’émeut (beaucoup), et on n’a de cesse de mettre à jour le mystère qui plane sur cette sombre maison.
Grâce, Delphine Bertholon, Editions J.-C. Lattès