Une femme simple et honnête

Une nuit de décembre 1907 dans le Wisconsin. Une tempête de neige menace. Ronald Truit, le magnat d’une petite ville, attend sa future épouse qu’il a fait venir jusqu’à lui sur foi d’une petite annonce. Il ne l’a encore jamais vue. Veuf depuis vingt ans, il n’a, depuis, plus touché de femme et sa détresse psychologique et sexuelle est immense. Mais la femme qui descend du train n’est pas celle de la photo qu’il a reçue. Commencer la vie commune sur un mensonge a-t-il  un sens?  D’autant  que Catherine Land,  la femme honnête et simple qu’il veut épouser cache bien des secrets…
La tension dramatique, le récit en formes de poupées russes – une histoire en entraînant une autre, la brûlure de la chair omniprésente, font de ce roman, admirablement traduit, de l’écrivain américain Robert Goolrick une lecture indispensable
Une femme simple et honnête, Robert Goolrick, Pocket

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s