La terre des mensonges

Dans la Norvège archaïque des fermes et des fjords, trois frères se retrouvent à la mort de leur mère, la tyrannique Anna. Cette réunion de famille forcée va occasionner la découverte d’un terrible secret de famille…
Anna B. Ragde excelle à décrire les différents milieux des trois frères. Tor, l’aîné, est resté dans la ferme familiale où, dans une profonde solitude, il élève des cochons. Ceux-ci sont les seuls êtres avec lesquels il a de véritables relations. Margido dirige une entreprise de pompes funèbres. Enfin, Erlend le plus jeune a fui la Norvège pour vivre son homosexualité au grand jour. La puissance d’évocation de l’auteuur est telle qu’on a l’impression de vivre leur vie et leurs douleurs. C’est de la littérature brute, qui touche au coeur, sans effets de manches superflus.
Anne. B Ragde, La terre des mensonges, 10/18

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s