La rigole du diable

Caherine Monsigny, jeune avocate parisienne, s’apprête à défendre devant les Assises, Myriam, accusée d’avoir tué son mari. Pour préparer son procès, elle se rend régulièrement dans la Creuse où a eu lieu le crime. Elle y rencontre les témoins mais y a aussi d’étranges réminiscences. C’est que la région ne lui est pas inconnue, même si elle l’a quittée très jeune. C’est là qu’à eu lieu le meurtre de sa mère, presque sous ses yeux, alors qu’elle n’était qu’une toute petite fille. Les deux histoires vont alors s’entremêler pour finir par se rejoindre…
Impossible de ne pas ressentir d’empathie pour l’héroïne, pour sa force et ses fragilités. Impossible aussi de lâcher cette histoire d’une très grande finesse. J’ai dévoré en deux jours ce tout bon suspense psychologique.
La rigole du diable, Sylvie Granotier, Albin Michel

Auteur : Anne Rozenberg

Anne Rozenberg, journaliste et blogueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s